Guide du mariage éco-responsable : nos conseils !

Futurs mariés
309 . 2020

De Perrine
30/9/ 2020

Ces dernières années, un terme a fleuri sur tous les blogs et les plateformes dédiées au mariage : le mariage éco-responsable.

Fer de lance d’une génération de plus en plus soucieuse de protéger la planète et d’alléger son empreinte écologique, ce type de mariage connaît un véritable engouement.

A travers ces célébrations, les nouvelles générations souhaitent partager leurs valeurs avec leurs proches, jusqu’à égrainer leur amour pour la planète dans les moindres détails.

Découvrez ici quelques pistes pour vous guider dans l’organisation d’un jour J éco-responsable.

Plutôt château ou grange ? 

Maintenant que vous avez fait le choix d’organiser un mariage éco-responsable, il va falloir réussir à transmettre cette volonté à tous ceux qui interviendront dans votre mariage. Les prestataires avec lesquels vous travaillez doivent donc être sensibles à votre démarche. N’hésitez pas à l’intégrer à votre cahier des charges pour que les lieux que vous contacterez vous parlent des actions qu’ils mettent en place à ce sujet. Cela peut passer par de petites actions simples et concrètes comme le tri des déchets. 

Dans le choix du lieu, les décors naturels comme les forêts ou les plages sont certes très instagrammables mais méfiez-vous de la météo. Nous ne pouvons que vous conseillez de vous tourner vers un lieu facile d’accès et qui propose une capacité d’hébergement conséquente. Le but : optimisez les déplacements de vos invités, cela permettra d’organiser des covoiturages et de limiter les trajets une fois arrivés sur le lieu de réception. Indiquez à vos prestataires en amont que vous encouragez cette pratique !

La disponibilité des lieux varie beaucoup selon les saisons, aussi privilégiez un lieu qui corresponde à votre date souhaitée. Par exemple : un immense barnum en extérieur n’est peut-être pas le plus adapté pour un mariage hivernal.       

Autour de l’assiette 

A l’heure où les modes de vie changent, les régimes alimentaires particuliers sont légions. Végétarien, vegan, sans gluten, allergies… Autant de mots qui pourraient faire fuir un traiteur peu rigoureux. Fort heureusement, ils sont de plus en plus nombreux à proposer des recettes saines, servies dans des contenants réutilisables, lavables ou à minima recyclables. 

L’idéal est de trouver un traiteur qui travaille ses recettes à base de produits locaux et saisonniers. Pour les boissons, on mise sur des vins bios et naturels ou encore des jus de fruits frais pour les plus petits. 

Niveau vaisselle, de plus en plus de sociétés permettent de louer de la vaisselle. Il existe maintenant des entreprises spécialisées dans la vaisselle vintage pour un effet 100% rétro. Rien n’empêche aussi d’aller repérer des services dans les brocantes, mention DIY garantie !    

Robe et costumes d’un jour 

Côté vestiaire, l’achat est de moins en moins plébiscité par les mariés qui souhaitent être dans une démarche éco-responsable. 

Plusieurs options s’offrent alors à vous. De plus en plus de jeunes mariés louent leur robe et leur costume afin d’éviter d’encombrer leurs dressings avec une tenue qu’ils ne porteront qu’une seule fois dans leur vie. Autre solution, acheter sa tenue de mariage d’occasion dans une boutique spécialisée. Vous aurez alors une tenue réellement unique, empreinte d’histoire, et vous éviterez ainsi la surproduction. Certains n’hésitent pas à passer également par un dépôt vente après leur grand jour pour revendre leurs tenues. Une manière simple de leur offrir une seconde vie !  

Les amoureux de textiles souhaitant absolument garder leurs tenues opteront quant à eux pour du Made in France avec des matériaux naturels et biologiques comme le lin, la mousseline, la dentelle ou encore le coton rebrodé.

Du papier oui, mais à quel prix ? 

La papeterie est souvent un gros poste de dépense pour les futurs mariés mais qui a dit que votre “save the date” devait obligatoirement être envoyé au format papier ? Vous pouvez tout à fait le faire parvenir par mail, cette solution vous facilitera la gestion des réponses ! 

Autre idée qui fait fureur en ce moment : j’ai nommé le papier ensemencé. Le principe : un papier recyclé 100% biodégradable fait à partir de graines. Une fois votre mariage passé, vos invités pourront planter votre carton d’invitation et le voir délicatement fleurir. Ajoutez à cela un joli tampon personnalisé et une encre biodégradable et le tour est joué ! 

Une décoration chinée

Comme pour les décorations de Noël, les décorations de mariage sont du genre à vite prendre la poussière dans des cartons une fois votre cérémonie passée. Chemins de tables, bougies, guirlandes, on se retrouve vite avec un garage plein à craquer… Là encore, la location peut être une bonne alternative à l’achat. Autre idée pour un mariage original et fantaisie : demandez à vos proches de leur emprunter des matériaux, vos témoins et vos familles ont certainement des trésors en réserve dans leurs greniers. 

Pour les fleurs, on se tourne avant tout vers des fleurs de saisons. La grande tendance ces derniers temps, les bouquets de fleurs séchées dans des décors bruts, rustiques et champêtres. C’est le moment idéal pour sortir cagettes, rondins de bois, échelles de meunier, arrosoirs ou encore bottes de foin. On hésite pas à détourner les objets. 

Et pour la signalétique, pourquoi ne pas peindre des planches de palettes ? Tout est autorisé ! 

Vous l’aurez compris, organiser un mariage éco-responsable vous demandera certainement un peu de temps et une bonne dose de volonté mais bonne nouvelle : les solutions existent et vous pouvez toujours vous appuyer sur les conseils de votre wedding planner préférée pour trouver celles qui vous correspondent !

Partage:

0 Commentaire(s)

Champ email invalide

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire