J’ai testé pour vous le Salon du Mariage à Paris : un enfer !

Futurs mariés
Salon du Mariage Paris
142 . 2019

De Laura 14/2/ 2019

Dimanche 27 janvier, nous nous sommes rendus pour la première fois avec Benjamin au Salon du Mariage à Paris.

N’étant pas encore mariée à ce jour, je fais partie de ces femmes romantiques qui en rêvent depuis des années.
Pour moi, le Salon du Mariage à Paris est une référence dans mon esprit.

Je m’étais toujours imaginé y aller le moment venu pour consulter les tendances de l’année, découvrir des prestations insolites et partager un moment de complicité avec Monsieur.
À titre professionnel, j’avais déjà accompagné des entrepreneurs sur des salons du mariage en province, avec moins de 100 exposants.

Je m’attendais donc à en prendre plein la vue lors de cette édition parisienne.
Plus de 200 exposants m’attendaient !

Excusez-moi ! Pardon ! Excusez-moi !

En allant au Salon du Mariage à Paris, on savait pertinemment qu’il y aurait du monde.
Notoriété oblige.
Mais quand même, l’espace pour circuler était ridicule !

Un photographe nous a expliqué qu’il y avait plus d’exposants que l’année précédente dans le même espace.

Le parc des expositions est énorme, ce n’est pas la place qui manque.
Alors, assurer le confort et l’expérience des visiteurs devrait être la priorité.

Difficile de s’arrêter devant un stand pour discuter ou simplement regarder sans être bousculés de tous les côtés.
Après deux heures, je n’en pouvais plus ! Je ne voulais même pas voir la suite. J’étais tellement frustrée par cette ambiance de métro parisien bondé que je n’ai pas profité du Salon.

Comment créer du lien avec ses futurs clients dans des conditions pareilles ?
Je ne trouve pas cela correct pour les visiteurs et surtout pour les exposants qui ont investi beaucoup d’argent et d’énergie dans ce salon.

Mais tous n’ont pas fait pas autant d’efforts…

Circulation Salon Du Mariage Paris

 

La décoration de votre stand est partie en vacances ?

Selon moi, la notoriété d’un salon repose sur deux axes principaux :
La qualité des exposants et l’expérience des visiteurs.
Les deux sont liées.

Quand j’ai vu la décoration d’une grande partie des stands, je me suis demandé pourquoi ce salon déplaçait autant les foules ?

Parfois j’avais l’impression de voir la salle d’attente de mon dentiste, vide avec deux cadres et trois flyers.
Parfois j’avais l’impression d’être au bazar du coin ou à la brocante.

C’était donc ça le Salon du Mariage à Paris ?

Heureusement que certains exposants ont relevé le niveau.
Peu importe leur style, ils ont soigné la décoration de leur stand pour nous projeter dans l’ambiance du jour J.

Décoration Salon du Mariage paris

 

La diversité n’était pas au rendez-vous !

Je n’ai pas compté le nombre de stand de robes, de costumes et d’alliances.
Les stands de photo-booth sont ceux qui m’auront le plus marquée.
Il y en avait tellement, et c’était tous les mêmes !

Encore une fois, la rentabilité d’un événement c’est bien, mais l’expérience client c’est mieux.

Diversité salon du mariage

 

Une ambiance de folie ! Non, je plaisante !

Deux mariés qui défilaient dans les allées, c’est la seule chose que j’ai vue !

« L’ambiance » n’était présente que devant certains stands d’animations.
Allez quatre maximum : J’ADORE !
Le prix des stands devait être tellement élevé que seuls quelques exposants proposaient des dégustations.
Je comprends qu’un salon coûte cher, mais les dégustations payantes ça existe aussi !

Personnellement, je m’attendais à un niveau tellement plus élevé !
Des salons du mariage en province sont bien plus vivants que celui-ci.

J’étais partie pour rêver et je me suis retrouvée dans un film d’horreur !

J’aurais aimé que les organisateurs pensent davantage la mise en scène de leur salon.
Dans la vie d’un couple de futurs mariés, les préparatifs sont très importants.
Il faut que cette étape se passe dans les meilleures conditions, que ce soit un moment de joie et de partage.
Qui aimerait se souvenir de ce salon du mariage ? Certainement pas moi !

Ambiance Salon du Mariage

 

Finalement, je repars du Salon du Mariage écœurée, avec un sac rempli de flyers…
Heureusement, j’ai vécu cette expérience au moment où je n’étais pas directement concernée. Je crois que sinon, le choc aurait été encore plus violent !

Je lance donc un avis de recherche à tous les passionnés qui organisent des salons du mariage : Je me déplace où vous voulez, partout en France s’il le faut, mais je veux trouver le salon du mariage dont j’ai toujours rêvé !

 

Crédits photos :
Métro Parisien : http://desencyclopedie.wikia.com
PhotoBooth : http://www.redphotobooth.com

Partage:

0 Commentaire(s)

Champ email invalide

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire