Visite au Grand Salon du Mariage de Lyon, mes impressions !

Futurs mariés
Salon du mariage de Lyon
2510 . 2018

De Awa 25/10/ 2018

Je fais partie de l’équipe de Planners et quand j’ai su que se tiendrait à Lyon un salon du mariage, j’ai eu très envie de m’y rendre pour découvrir les tendances et me mettre à la place des futurs mariés. Ce dimanche 7 octobre 2018, j’ai donc embarqué mon mari et ma fille, direction Eurexpo pour Le Grand Salon du Mariage et jours de fête.

Je suis mariée depuis 2011. J’aime les mariages à la fois simples et poétiques. Les jeux, les salles des fêtes bruyantes ne sont pas mon fort. Je préfère les lâchers de ballons et les moments de convivialité en toute simplicité. 

Vous voulez savoir ce que j’ai pensé de ce salon ? Alors lisez ce qui suit, je vous dis tout !

5 choses que j’ai adorées au Grand Salon du Mariage de Lyon

Un salon du mariage, c’est plein de belles surprises, voici les 5 choses dont je garderai un excellent souvenir.

  • Les photobooths
    Quand je me suis mariée en 2011, je ne connaissais pas le principe du photobooth qui, pourtant, existait déjà. Je trouve l’idée extra ! Cela permet de casser le côté un peu guindé des poses devant un photographe traditionnel. Pour les invités (et bien sûr pour les mariés), c’est un moment de convivialité où personne ne se prend au sérieux.
    Ce qui m’a plu au salon du mariage de Lyon, c’est que nous avons pu essayer gratuitement un photobooth dans un combi des années 70. Des accessoires étaient à notre disposition, nous nous sommes bien amusés ! Les futurs mariés peuvent donc tester cette animation et voir si elle correspond à leurs envies.
  • Des idées originales
    Je n’aime pas trop faire comme tout le monde. Dès que je vois une idée qui sort du commun, je suis irrésistiblement attirée. À ce salon, j’ai découvert des prestations originales qui m’ont beaucoup plu : des bouquets de fleurs à thèmes aussi beaux que surprenants, des décors en papier magnifiques… Une panne d’idées ? Un salon du mariage peut nous ouvrir de nouveaux horizons et il nous permet de rencontrer des prestataires que l’on ne serait pas allé voir spontanément. Ça vaut le coup !
  • Le défilé
    À 11h avait lieu un défilé de mode de mariage : robes, smoking, costume… On se serait cru à la Fashion Week, tous les ingrédients étaient présents : musique, lumière, mannequins à la démarche rythmée, le spectacle était magnifique ! Bien sûr, au-delà d’en prendre plein les yeux, les défilés permettent de voir des robes et costumes portés, c’est bien mieux que sur un cintre… Les créateurs sont présents sur le salon, en cas de coup de cœur lors du défilé, il ne reste plus qu’à trouver leur stand.
  • Les dégustations
    Je suis une incorrigible gourmande, alors quand j’ai vu qu’il était possible de déguster des bouchées de wedding cake, vous imaginez bien ma réaction ! J’ai goûté 3 parfums : noix de coco, noisette et chocolat. Un pur délice, mes papilles s’en souviennent encore ! Les salons du mariage sont une excellente occasion de tester ce que proposent les pâtissiers et traiteurs sans se sentir engagés. On peut ainsi faire une première sélection. Malheureusement, tous les traiteurs ne proposent pas de dégustations. Dommage…
  • Tout sur place
    Enfin, j’ai beaucoup apprécié le fait de voir réunis au même endroit tous les prestataires auxquels les futurs mariés peuvent avoir à faire : du traiteur à la location de salle en passant par les cours de danse. Cela permet d’éviter bien des déplacements. Il y avait aussi plusieurs wedding planners. Elles avaient toutes décoré leur stand dans un esprit différent. C’était magnifique.

 

2 choses que j’ai détestées au salon

  • Le bruit, le monde
    Au début, on ne s’en rend pas compte, mais au bout d’une heure, la fatigue commence à se faire sentir. Je trouve très difficile dans ces conditions de faire des choix. Brouhaha ambiant, pieds écrasés malencontreusement par une poussette, bousculades ne sont vraiment pas ma tasse de thé. C’est la raison pour laquelle je conseille aux futurs mariés de se rendre à un salon du mariage pour discuter, prendre des contacts mais en aucun cas signer un contrat sur place. Un engagement auprès d’un prestataire demande une réflexion à tête reposée et sans aucune pression. Cela m’amène justement au point suivant.
  • La pression
    À chaque pas (j’exagère à peine…), nous avions droit à « Bonjour, vous avez déjà votre lieu de réception ? », « Bonjour, avez-vous choisi vos alliances ? », « Bonjour, connaissez-vous notre boutique de dragées ? ». Et quand je m’arrêtais pour prendre des renseignements, je sentais que certains prestataires avaient envie de me faire signer un contrat sur-le-champ. J’ai d’ailleurs vu plusieurs couples, stylo à la main, prêts à dégainer le carnet de chèques. C’est un pas que je n’aurais pas franchi. Quand il s’agit de m’engager financièrement, je préfère prendre le temps de réfléchir, vous aussi ?

 

Nous avons donc passé un excellent moment au salon du mariage de Lyon. J’en suis ressortie avec de belles images plein la tête. Mon mari a été emballé par le photobooth et ma fille a été éblouie par le défilé, elle m’en parle encore !

Et vous, êtes-vous allée au Grand Salon du Mariage de Lyon ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-nous tout en commentaire.

Partage:

0 Commentaire(s)

Champ email invalide

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire